Pas de (méno)pause pour la Vieille Dame...

le
0
Pas de (méno)pause pour la Vieille Dame
Pas de (méno)pause pour la Vieille Dame

Défaite sur sa pelouse lors du match aller (1-2), la Juventus entend bien refaire son retard à Florence, avec un Massimiliano Allegri alignant, cette fois, sa meilleure formation. Toujours pas rassasiée, la Vieille Dame n'est certainement pas indisposée.

La trêve internationale digérée - difficilement, merci les polémiques avec l'équipe d'Italie - la Juventus s'est tranquillement remise dans le bain de la Serie A. Une petite victoire contre l'Empoli (2-0) pour confirmer sa mainmise sur le championnat, et la Vieille Dame peut désormais se concentrer sur le premier obstacle de sa dernière ligne droite : la Fiorentina en demi-finale retour de Coupe d'Italie. Les Bianconeri auront d'ailleurs fort à faire pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis, cette fois. La faute à un accident de parcours lors du match aller et des mèches allumées par Salah au Juventus Stadium. Avec un doublé de son étincelante recrue égyptienne, la Viola a effectivement créé la sensation, le 5 mars dernier, en venant s'imposer 2 à 1 à Turin. Pas un mince exploit, puisque la Juve n'avait plus été battue à domicile depuis le 10 avril 2013, par le Bayern Munich, futur champion d'Europe à l'époque. Rien que ça. Il faudra donc aux Bianconeri marquer au minimum deux fois au stadio Artemio Franchi, pour espérer se qualifier pour la finale d'une Coupe d'Italie qui les fuit depuis un sacré bout de temps.
Une quête maudite
On vous rappelle effectivement, si vous avez raté un épisode, que la Juventus n'a plus gagné la Coupe d'Italie depuis pile 2O ans et la saison 94/95. Elle court donc toujours après son dixième succès dans la compétition, équivalent à une étoile d'argent brodée sur le maillot. Ou ailleurs pour les plus grands fans. Après tout, chacun ses goûts. Il faut dire que la Vieille Dame ne s'en donne, le plus souvent, pas franchement tous les moyens. Malgré sa volonté d'"aligner la meilleure équipe possible", Massimiliano Allegri n'avait ainsi pas hésité à faire largement tourner lors du match aller. En témoigne un improbable trio Coman-Pepe-Llorente aux avant-postes. Toutefois, sauf changement de dernière minute, ce ne sera pas le cas, ce mardi soir. L'entraîneur toscan devrait effectivement aligner ses hommes forts - en dehors de Buffon qui laissera sa place à Storari - à une semaine de la réception de Monaco en Ligue des champions. Après avoir rechargé ses batteries lors de la trêve, la Juve a même une bonne occasion de se tester avant l'engagement européen. Quant au turn-over, il pourra, de toute façon, sereinement être effectué, ce samedi, en championnat à Parme. Une lanterne rouge que même l'Inter arrive à batt euh non,...

 

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant