Pas de majorité pour le Premier ministre sortant au Monténégro

le
0
 (Actualisé avec nouveau décompte, précisions) 
    PODGORICA, 16 octobre (Reuters) - Le parti pro-occidental du 
Premier ministre sortant, Milo Djukanovic, est arrivé en tête 
des élections législatives organisées dimanche au Monténégro, 
montrent des résultats encore provisoires, mais il n'est pas 
parvenu à dégager de majorité et aura besoin de former des 
alliances pour continuer à gouverner. 
    Sa formation politique, le Parti démocratique socialiste 
(PDS) serait en mesure d'obtenir 36 sièges sur les 81 que compte 
l'assemblée. 
    Sur 72% de bulletins dépouillés, l'institut de sondage CEMI 
accorde 17 sièges à une alliance d'opposition regroupant à la 
fois des pro-occidentaux et des pro-russes. 
    Ensemble, les formations et regroupements d'opposition 
seraient en mesure d'obtenir 42 sièges. 
    Le PDS et l'opposition ont revendiqué la victoire, mais la 
dynamique semble plus favorable à la formation de Milo 
Djukanovic. 
    Ce dernier a mené campagne en promettant aux 620.000 
habitants de la petite république balkanique d'intégrer 
l'Alliance atlantique. 
    Le scrutin s'est déroulé alors que la police a révélé 
dimanche avoir déjoué un complot impliquant un groupe de Serbes 
soupçonnés de préparer des attaques armées dans le pays. 
  
 
    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ 
Complot déjoué au Monténégro sur fond d'élections législatives   
   
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^> 
 (Alexander Vasovic, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant