Pas de livraison rapide des systèmes antimissiles russes à l'Iran

le
0

MOSCOU, 23 avril (Reuters) - La livraison par la Russie de systèmes de défense antimissile S-300 à l'Iran n'interviendra pas dans un futur proche, écrit jeudi l'agence de presse Tass en citant un responsable gouvernemental russe. "Le plus important, c'est qu'une décision politique et légale soit prise pour ouvrir la voie (à cette livraison)", a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, selon Tass. Le président Vladimir Poutine a donné son feu vert il y a dix jours à la fourniture des S-300, suspendue depuis cinq ans en raison des sanctions internationales imposées à l'Iran, une décision critiquée par les Etats-Unis et Israël alors que les grandes puissances négocient avec Téhéran un accord définitif sur son programme nucléaire. ID:nL5N0XA2IT (Vladimir Soldatkin; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant