Pas de limite d'âge pour la chirurgie cardiaque

le
0
En cas d'infarctus, l'angioplastie est également bénéfique pour les plus âgés. Mais les opérations de chirurgie cardiaque chez les plus de 90 ans restent rares.

Le nombre de crises cardiaques baisse régulièrement en France. Malgré tout, chaque année, 120.000 personnes font un infarctus du myocarde et 10 % meurent au cours de cette attaque.

Pour traiter les suites d'une crise cardiaque, la technique la plus souvent utilisée est l'angioplastie avec pose de stent. Cela consiste à rendre aux artères coronaires obstruées (responsables de la crise cardiaque) un diamètre suffisant pour une circulation sanguine efficace. En pratique, on introduit dans l'artère et jusqu'à l'endroit rétréci un fin ballonnet qui sera ensuite gonflé pour dilater le segment malade. Ensuite, on place dans l'artère un stent, petit ressort métallique cylindrique, qui va maintenir l'artère ouverte à l'endroit où elle a été dilatée.

Solution palliative

Pour être efficace, l'angioplastie doit être effectuée dans les 12 heures qui suivent la crise cardiaque. C'est pourquoi, si les symptômes surviennent, il est urgent de composer le 15 et ce quel que soit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant