Pas de lien pour le moment entre Bruxelles et Paris-Procureur

le
0
    BRUXELLES, 22 mars (Reuters) - Les enquêteurs sont dans 
l'impossibilité d'établir pour l'heure un lien entre les 
attentats qui ont secoué Bruxelles mardi matin et ceux de Paris 
et Saint-Denis en novembre dernier, a déclaré le procureur 
fédéral belge, Frédéric Van Leeuw. 
    "A ce stade, il n'est pas possible d'établir un lien formel 
avec les attentats de Paris", a-t-il dit lors d'une conférence 
de presse. 
    Il a précisé que les explosions à l'aéroport de 
Buxelles-Zaventem étaient "probablement" l'oeuvre de deux 
kamikazes et qu'un troisième homme était "activement recherché". 
    La police belge a lancé un avis de recherche, accompagné de 
la photographie d'un suspect, vêtu de blanc et portant un 
chapeau, que l'on voit poussant un chariot à bagages à 
l'aéroport avant les explosions. 
    Ces attaques revendiquées par le groupe djihadiste Etat 
islamique (EI), qui ont également visé une station de métro au 
coeur du quartier des institutions européennes, ont fait au 
moins 30 morts.      
    Le 13 novembre 2015, des attaques coordonnées, également 
revendiquées par l'organisation djihadiste, avaient fait 130 
morts aux abords du stade de France et dans le centre de Paris. 
 
 (Bureau de Bruxelles, Simon Carraud pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant