Pas de génocide entre Serbie et Croatie dans les années 1990-CIJ

le
0

LA HAYE, 3 février (Reuters) - La Cour internationale de justice (CIJ) a estimé mardi que ni la Croatie ni la Serbie n'avait commis de génocide envers la population de l'autre durant les conflits déclenchés par la dislocation de la Yougoslavie au cours des années 1990. Nombre de crimes ont été commis par les forces armées de ces deux pays durant le conflit, mais l'intention de commettre un génocide, en "anéantissant une population dans son ensemble ou en partie", n'a pas été prouvée, a déclaré Peter Tomka, président de la CIJ, qui siège à La Haye. (Thomas Escritt; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant