Pas de fête dans les rues de la ville

le
0
Pas de fête dans les rues de la ville
Pas de fête dans les rues de la ville
Le Paris Saint-Germain souhaitait parader dans les rues de la Capitale ou au moins présenter l'Hexagoal à l'Hôtel de Ville. Mais la préfecture de police de Paris a refusé la demande du club parisien.

Depuis les festivités gâchées de 2013 au Trocadéro, le Paris Saint-Germain rêve de pouvoir de nouveau fêter son titre de champion de France dans les rues de la Capitale. Mais ce ne sera pas encore pour cette saison. Sacré pour la troisième fois de suite, le PSG souhaitait organiser une parade sur un bus à impérial qui aurait emprunté tous les grands axes de la ville. Les Parisiens avaient également songé à présenter l’Hexagoal, le trophée remis par Frédéric Thiriez au champion de France, depuis un balcon de l’Hôtel de Ville. Les dirigeants en ont fait la demande auprès de la préfecture de police de Paris mais celle-ci a été refusée, indique Le Parisien ce vendredi.

« Le problème n’est pas réglé »

« Il y a le souvenir des graves incidents de 2013 lors de la célébration du titre place du Trocadéro, déclare un policier parisien dans les colonnes du journal. Ensuite, nous sommes en ce moment en alerte maximale avec le plan Vigipirate, il est donc difficile de mobiliser beaucoup d’hommes pour ce genre d’événement. Enfin, les récents débordements d’ultras extrémistes lors des derniers matchs du PSG en province rappellent que le problème n’est pas réglé. » Anne Hidalgo, informée par Nasser Al-Khelaïfi que le PSG avait été retoqué, aurait tenté de faire le forcing auprès des autorités pour que les Parisiens puissent de nouveau partager leur titre avec leurs supporters ailleurs que dans le contexte très fermé du Parc des Princes. Mais sans davantage de succès pour la maire de Paris. Une nouvelle fois, la fête se déroulera donc uniquement samedi soir au Parc, en marge du dernier match de la saison face à Reims. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant