Pas de dérogation pour Anelka

le
0
Pas de dérogation pour Anelka
Pas de dérogation pour Anelka
Ardemment courtisé par le NA Hussein Dey, Nicolas Anelka, l'ancien attaquant de Paris ou encore de WBA, ne recevra pas de dérogation pour évoluer en Algérie. Le Français est trop vieux...

Après une expérience en Inde (Mombai FC), l'attaquant français Nicolas Anelka, 35 ans, ne devrait finalement pas poser ses valises en Algérie. Libre de tout engagement, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain ou encore de la Juventus Turin a récemment visité les installations du NA Hussein Dey, mais le dossier se révèle plus compliqué que prévu. Alors que le Tricolore s'est vu proposer un bail de dix-huit mois, les dirigeants algériens n'ont pas l'intention de lui accorder une dérogation. « Les lois relatives aux joueurs étrangers couvrant le droit d'évoluer dans le championnat algérien sont clairs : seuls ceux âgés de moins de 27 ans et internationaux au sein des sélections de leurs pays sont autorisés à signer dans nos clubs », a annoncé lundi Mahfoud Kerbadj, le président de la LFP algérienne. Nous n'avons pas l'intention d'ouvrir une brèche dans ce registre. » Une mauvaise nouvelle pour Nicolas Anelka qui avait émis le souhait de connaître une expérience en Afrique.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant