Pas de complices identifiés dans l'enquête sur la tuerie d'Orlando

le
0
    WASHINGTON, 14 juin (Reuters) - L'enquête sur le massacre 
d'Orlando n'a pas permis pour l'heure d'identifier d'éventuels 
complices qui auraient aidé Omar Mateen, l'auteur de la pire 
tuerie de l'histoire des Etats-Unis, a déclaré mardi sur CBS le 
secrétaire à la Sécurité intérieure, Jeh Johnson. 
    L'attaque menée dans la nuit de samedi à dimanche au Pulse, 
une boîte de nuit de la communauté homosexuelle à Orlando, a 
fait 49 morts et 53 blessés. L'organisation djihadiste Etat 
islamique (EI) a présenté Mateen comme un "soldat du califat". 
  
    Le secrétaire à la Sécurité intérieure a par ailleurs estimé 
que les Etats-Unis devaient réduire au maximum la possibilité de 
se procurer des armes offerte à des individus prêts à commettre 
des attaques terroristes. 
    Le contrôle des armes à feu, a-t-il dit, est une composante 
de la lutte pour la sécurité du pays. 
 
 (Bureau de Washington; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant