Pas de cocotte-minute pour le comptable, note Invesco AM

le
0

(AOF) - Maintenir une économie " à haute pression " : c'est la solution récemment évoquée par la Réserve Fédérale pour restaurer la solidité de l'activité américaine, observe Bernard Aybran

directeur de la multigestion Invesco AM dans son dernier billet d'esprit. Les comptables du pays sont pour leur part soumis à une pression fort légère lorsqu'il s'agit de présenter les résultats de leur société. Les chiffres pro-forma sont les plus repris, analysés et commentés, note le dirigeant.

Or, ils permettent de ne pas tenir compte dans les charges d'éléments comme la rémunération des employés et dirigeants versée en titres.Ou d'omettre les charges de restructuration. Ou, au contraire, de compter en année pleine les effets escomptés d'un contrat qui n'entrera en vigueur que plus tard.

Des comptables sans pression dans une économie à haute pression ? La machine à vapeur réinventée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant