Pas de changement attendu dans la politique pétrolière saoudienne

le
0

SINGAPOUR, 23 janvier (Reuters) - L'Arabie saoudite ne devrait pas infléchir sa politique de production pétrolière après l'accession au trône de Salman qui a succédé vendredi à son frère le roi Abdallah décédé, estiment les observateurs. Ryad devrait maintenir son niveau de production actuel afin de protéger l'influence des pays de l'Opep sur le marché mondial face aux Etats concurrents. Salman, qui a immédiatement désigné son demi-frère Moukrine comme héritier afin de dissiper toutes les spéculations sur une éventuelle crise de succession, devrait suivre la ligne adoptée par son prédécesseur. "Le roi Abdallah était l'architecte de la stratégie actuelle visant à maintenir une production élevée et à évincer les petits producteurs plutôt que de réduire la production", explique John Kilduff, partenaire chez Again Capital à New York. Selon lui, Salman a la réputation d'être un fervent défenseur des intérêts saoudiens et les marchés s'attendent à ce qu'il conserve un niveau de production élevé. "Aucun changement n'est à attendre dans la politique saoudienne" même si les marchés vont être attentifs à un éventuel remplacement du ministre du Pétrole, estime Tushar Bansall, analyste chez FGE. "Ali al Naimi est ministre du Pétrole depuis 1995. On a dit qu'il avait fait part de son intention de quitter ses fonctions mais que le roi Abdallah lui avait demandé de rester en poste aussi longtemps qu'il serait en vie", ajoute Tushar Bansall. "Donc, la vraie question est de savoir s'il y aura prochainement un nouveau ministre du Pétrole et si cela se traduira par un changement de politique". Une poursuite de la politique actuelle serait conforme à ce qui s'était produit lors de la précédente succession. En 2005, des inquiétudes similaires s'étaient exprimées à la mort du roi Fahd. A l'annonce de son décès, le 1er août 2005, le prix du Brent avait atteint son plus haut historique à près de 61 dollars le baril. (Henning Gloystein; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant