Pas de cas suspects d'Ebola au Mali, selon l'OMS

le
0

GENEVE, 3 novembre (Reuters) - L'Organisation mondiale de la santé a annoncé lundi qu'aucun cas de fièvre Ebola n'avait pour le moment été détecté au Mali, où 108 personnes qui ont été en contact avec une fillette décédée il y a dix jours restent sous surveillance. Selon l'OMS, les services de santé n'ont pas encore retrouvé 39 personnes qui ont voyagé dans le même autocar que la victime, arrivée de Guinée quatre jours avant son décès, mais les risques de contamination sont jugés très faibles car il est peu probable que ces personnes aient eu un contact direct avec la fillette. Sa soeur, âgée de cinq ans, était elle aussi fiévreuse mais les tests ont montré qu'elle souffre de paludisme, et non du virus Ebola. Les autres membres de la famille sont hospitalisés et ne présentent aucun symptôme de la fièvre hémorragique, a ajouté une porte-parole de l'OMS. (Tom Miles; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant