"Pas de Bachar al Assad à l'avenir", dit un ministre saoudien

le
0
    BERLIN, 13 février (Reuters) - Bachar al Assad ne dirigera 
plus la Syrie à l'avenir et l'intervention militaire russe ne 
l'aidera pas à rester au pouvoir, déclare le ministre des 
Affaires étrangères saoudien Adel al Joubeir dans le cadre d'un 
entretien publié samedi par le Süddeutsche Zeitung. 
    "Il n'y aura pas Bachar al Assad à l'avenir", a-t-il dit. 
    "Cela prendra peut-être trois mois, cela prendra peut-être 
six mois ou trois ans, mais il ne sera plus aux affaires en 
Syrie. Un point c'est tout." 
    Estimant que la détermination du peuple syrien à renverser 
le président syrien restait inébranlable malgré la campagne de 
bombardements russe et les persécutions au sein du pays, Adel al 
Joubeir critique l'entrée en scène de Moscou, fin septembre, 
dans le conflit qui ravage la Syrie depuis cinq ans. 
    Vendredi, les Etats membres du Groupe international de 
soutien à la Syrie (GISS) réunis à Munich ont conclu un accord 
prévoyant la "cessation des hostilités" d'ici une semaine en 
Syrie.  ID:nL8N15R4K9  
    Dans la foulée de cet accord, un porte-parole de la Maison 
blanche a déclaré que la Russie devait cesser "d'utiliser le 
prétexte de la lutte contre l'Etat islamique pour s'impliquer 
davantage dans la guerre civile syrienne". 
    Interrogé au sujet d'une intervention militaire plus directe 
en Syrie, avec des forces armées au sol, Adel al Joubeir a 
déclaré que des discussions à ce sujet étaient en cours avec des 
membres de la coalition emmenée par les Etats-Unis pour 
combattre l'Etat islamique. 
    "Si le coalition devait décider de déployer des forces 
spéciales dans la lutte contre l'Etat islamique en Syrie, 
l'Arabie saoudite sera prête à participer", a-t-il précisé. 
    Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a 
souhaité vendredi que l'Arabie saoudite et les Emirats arabes 
unis déploient des forces spéciales en Syrie pour aider les 
insurgés à reprendre Rakka, capitale du califat proclamé par les 
djihadistes du groupe Etat islamique.  ID:nL8N15R436  
 
 (Tina Bellon, Benoît Van Overstraeten pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant