Pas d'objections de Bruxelles au rachat de TNT par FedEx

le , mis à jour à 21:48
0

(Actualisé avec confirmation, cours de Bourse) par Foo Yun Chee BRUXELLES, 20 octobre (Reuters) - La Commission européenne n'a pas d'objections au rachat du spécialiste néerlandais de la messagerie et de la logistique TNT Express TNTE.AS par l'américain FedEx FDX.N pour 4,4 milliards d'euros, ont déclaré mardi les deux entreprises. Deux sources proches du dossier avaient auparavant déclaré à Reuters que Bruxelles s'apprêtait à donner son aval à l'opération. L'exécutif européen avait ouvert une enquête approfondie le 31 juillet, craignant que le rapprochement, qui ramènerait le nombre d'intervenants de quatre à trois, ne soit synonyme d'une réduction de la concurrence. La CE s'était donné jusqu'au 16 octobre pour décider s'il y avait lieu d'adresser à FedEx une communication des griefs énumérant tous les points faisant problème. "FedEx et TNT ont été informés par la Commission européenne qu'aucune communication des griefs ne serait adressée", disent les deux sociétés dans un communiqué commun. FedEx et TNT ont confirmé par ailleurs que l'opération devrait être réalisée au premier semestre 2016. A la Bourse d'Amsterdam, l'action TNT Express a gagné 10,06% à 7,55 euros, la plus forte hausse de l'indice Stoxx 600 .STOXX . FedEx gagnait 0,56% à 153,24 dollars à Wall Street vers 19h00 GMT. Le projet de rachat annoncé en avril prévoit un prix de 8,00 euros par action. ID:nL6N0X40JY (Marc Angrand et Patrick Vignal pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant