Pas d'étrangers au marathon de Pyongyang par craintes d'Ebola

le
0

SEOUL, 23 février (Reuters) - Les autorités nord-coréennes ont interdit la présence d'étrangers au marathon international de Pyongyang, en avril, pour éviter tout risque de propagation du virus Ebola, a-t-on appris lundi auprès d'agences de voyage spécialisées dans les circuits nord-coréens. "Nos partenaires nord-coréens à Pyongyang nous ont contactés ce matin pour nous informer que l'édition 2015 du marathon de Pyongyang serait interdite aux coureurs professionnels et amateurs étrangers", a dit Nick Bonner, directeur de Koryo Tours, une agence basée à Pékin. L'interdiction a été confirmée par Young Pioneer Tours, un autre voyagiste basé en Chine spécialisé dans les séjours d'Occidentaux en Corée du Nord. Organisé depuis 1981, le marathon de Pyongyang avait été ouvert aux amateurs étrangers pour la première fois l'an dernier. Koryo Tours prévoyait d'y emmener cette année un demi-millier de coureurs étrangers. La Corée du Nord a fermé en octobre dernier ses frontières aux touristes étrangers pour éviter toute contamination du virus Ebola, et les expatriés travaillant pour des missions diplomatiques ou des organisations humanitaires doivent observer 21 jours de quarantaine à leur arrivée dans le pays. "On ignore encore quand les frontières rouvriront, mais on nous a également conseillé de ne pas annuler nos séjours pour le mois de mars et de nous attendre à un nouveau point sur la situation aux frontières d'ici la fin du mois", a souligné Nick Bonner. (James Pearson; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant