Pas d'élections municipales à Marioupol en Ukraine

le
0

KIEV, 25 octobre (Reuters) - Les élections municipales qui ont lieu dimanche en Ukraine n'ont pu se tenir à Marioupol, le parti du président ukrainien Petro Porochenko et l'opposition prorusse s'accusant mutuellement d'irrégularités. Marioupol, grande ville portuaire de 500.000 habitants sur la mer Noire, est située sur la mer d'Azov entre la péninsule de Crimée, annexée par la Russie l'an dernier et les territoires séparatistes de l'Est où un cessez-le feu entre rebelles pro-russes et forces ukrainiennes est globalement respecté depuis le mois de septembre. "Selon mes informations, il y a eu falsification d'une manière ou d'une autre, ce que nous ne pouvons certainement pas permettre", a déclaré le président ukrainien Petro Porochenko en se rendant aux urnes à Kiev. Les élections municipales à Marioupol seront reprogrammées d'ici la fin de l'année, a-t-il ajouté. Dans un communiqué, son parti s'en prend au Bloc d'opposition, qui regroupe des partisans de l'ancien président ukrainien pro-russe Viktor Ianoukovitch. Le Bloc d'opposition accuse pour sa part le parti de Porochenko d'avoir mené une "campagne sordide et sans principe" et estime qu'il est responsable de l'annulation des municipales à Marioupol. Le Bloc Porochenko est donné favori des municipales selon les sondages, avec 13% des intentions de vote selon les derniers sondages, bien que sa cote soit en recul en raison de la mise en oeuvre des réformes économiques, jugée trop lente. Les trois partis suivant, don't le Bloc d'opposition, sont crédités chacun de 11%. Le Parti du Premier ministre Arseni Iatseniouk ne présente pas de candidat, sa cote ayant chuté de 20% il y a un an à 1% aujourd'hui. (Alessandra Prentice; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant