Pas d'austérité supplémentaire en 2012 en Grèce, dit Vénizélos

le
0

ATHENES (Reuters) - La Grèce n'aura pas à adopter de nouvelles mesures d'austérité en 2012 si les réformes déjà approuvées sont mises en oeuvre, a déclaré vendredi le ministre des Finances Evangélos Vénizélos, après avoir transmis au parlement le projet de budget 2012.

"Nous n'aurons pas besoin de mesures supplémentaires qui réduisent les revenus des citoyens tant que nous appliquerons celles que nous avons déjà approuvées, qui sont déjà difficiles", a-t-il dit à la presse.

Il a ajouté que des représentants de la "troïka" réunissant l'Union européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) rencontreraient vendredi et samedi le premier ministre, Lucas Papadémos, et des dirigeants des partis politiques grecs.

Il a précisé que les députés seraient appelés à se prononcer sur le budget le 7 décembre.

Michael Winfrey; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant