Pas d'appel du parquet dans l'affaire du Carlton de Lille

le
0
LE PARQUET DE LILLE NE FERA PAS APPEL DANS L'AFFAIRE DU CARLTON
LE PARQUET DE LILLE NE FERA PAS APPEL DANS L'AFFAIRE DU CARLTON

LILLE (Reuters) - Le parquet de Lille, qui avait demandé un non-lieu pour Dominique Strauss-Kahn, a annoncé mercredi qu'il ne ferait pas appel de son renvoi en correctionnelle pour "proxénétisme aggravé en réunion" dans l'affaire dite du Carlton.

"Le parquet ne fait pas appel", a dit à Reuters le procureur de Lille, Frédéric Fèvre.

Les magistrats ont décidé vendredi dernier du renvoi de "DSK" et de 13 autres personnes devant le tribunal correctionnel de Lille dans ce dossier.

L'ancien directeur général du Fonds monétaire international encourt dix ans de prison et 1,5 million d'euros d'amende au terme de ce procès qui pourrait se tenir dans environ un an.

Ses avocats, qui considèrent que le dossier est vide, ont souligné vendredi les positions contradictoires du parquet et des juges. "Nous verrons tout cela publiquement devant le tribunal correctionnel et tout le monde pourra se rendre compte qu'il n'y a rien dans ce dossier", avait alors déclaré à Reuters Me Henri Leclerc. Il n'était pas joignable mercredi pour commenter la décision du parquet.

Dominique Strauss-Kahn, qui a bénéficié d'un abandon des poursuites dans l'affaire du Sofitel de New York, avait été mis en examen en mars 2012 pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" dans cette affaire où 14 personnes ont été mises en examen.

Les enquêteurs ont cherché à déterminer s'il savait que les femmes rencontrées en Belgique, à Paris et à Washington étaient des prostituées, et s'il a pu être l'un des organisateurs des rendez-vous, ce qu'il a toujours démenti.

La circonstance aggravante de la bande organisée a finalement été abandonnée par les juges.

Pierre Savary, avec Chine Labbé à Paris, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant