Pas d'accord sur l'utilisation d'une base turque par les USA

le
0

(Actualisé avec déclaration turque) ANKARA, 13 octobre (Reuters) - La Turquie n'a pas conclu d'accord autorisant les Etats-Unis à utiliser sa base aérienne d'Incirlik pour les opérations contre les djihadistes de l'Etat islamique (EI) et les discussions se poursuivent à ce sujet, a-t-on déclaré lundi de source proche des services du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu. Dimanche soir, la conseillère à la sécurité nationale de la Maison blanche, Susan Rice, avait déclaré qu'Ankara avait accepté que les forces de la coalition utilisent des bases militaires en sol turc pour contrer les combattants de l'EI. "Ils ont dit que leurs installations en Turquie pourraient être utilisées par les forces de la coalition, américaines ou autres, pour mener des opérations en Irak et en Syrie", avait-elle dit sur NBC. "C'est un nouvel engagement, et c'est un engagement que nous apprécions beaucoup." Elle avait ajouté que les Turcs avaient également accepté que des installations militaires sur leur sol servent à la formation de rebelles syriens modérés. De source proche du Premier ministre turc, on confirmait qu'un accord était bien intervenu avec Washington sur l'entraînement de certains rebelles syriens, sans préciser qui les formerait et où. (Peter Cooney et Ozge Ozbilgin; Henri-Pierre André et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant