Pas besoin de stimulants pour l'Allemagne - Weidmann (BCE)

le
0

RIGA, 17 octobre (Reuters) - L'Allemagne n'a pas besoin de stimulants budgétaires et l'impact sur la zone euro d'une hausse de l'investissement public allemand serait de toute manière minime, a déclaré vendredi, Jens Weidmann, membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE). "Le bénéfice pour les pays périphériques d'une hausse de l'investissement public allemand serait sans doute négligeable", a dit le patron de la Bundesbank, suivant le texte d'un discours qu'il devait prononcer à Riga. "L'économie opérant à un taux d'utilisation des capacités normal, l'Allemagne n'a pas besoin non plus de stimulants et ça restera valable avec les prévisions révisées qui donnent encore une croissance conforme à son potentiel". Quant aux ABS (valeurs mobilières adossées à des actifs) que la BCE compte racheter, Weidmann a jugé que ces achats "sont sujets à caution s'ils impliquent un transfert des risques de la banque vers le bilan de la banque centrale". "En définitive, cela pourrait revenir à transférer le risque des banques vers le contribuable", a-t-il observé. (Aija Braslina et Paul Carrel, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant