Party Girl, l'histoire vraie d'une mère entraineuse de cabaret

le
0

Inconnue du grand public y a peu de temps encore, Angélique n'est pas une marquise des anges mais plutôt une infatigable reine de la nuit ! Angélique Litzenburger n'en revient pas à la soixantaine passée d'être pour la première fois à Cannes avec "Party Girl" au lieu de regarder les "belles robes" à la télévision.Durée: 01:39

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant