Partielle : le sarkozyste Frédéric Lefebvre de retour à l'Assemblée

le
4
Partielle : le sarkozyste Frédéric Lefebvre de retour à l'Assemblée
Partielle : le sarkozyste Frédéric Lefebvre de retour à l'Assemblée

Le sarkozyste Frédéric Lefebvre, candidat de l'UMP à l'élection législative partielle d'Amérique du Nord (1ère circonscription des Français de l'étranger, Etats-Unis-Canada), a été élu député à l'issue du second tour de l'élection, selon des résultats non officiels communiqués dimanche par les équipes des deux candidats.

Frédéric Lefebvre, 49 ans, a battu le socialiste Franck Scemama avec 54% des voix contre 46%, à l'issue d'un second tour marqué par une très forte abstention (86%), selon ces chiffres fournis après l'ouverture des urnes électroniques, dimanche soir. Mille cinq cent voix sépareraient les deux candidats. Le ministère des Affaires étrangères devait annoncer plus tard les résultats officiels.

Déjà candidat dans la même circonscription en juin 2012, il avait été battu au second tour (46%) par la candidate PS Corinne Narassiguin, là où Nicolas Sarkozy avait recueilli 54% des voix un mois plus tôt à la présidentielle.

«La victoire de l'homme de loyauté et d'unité que je suis»

La nouvelle élection a été déclenchée par l'invalidation par le Conseil constitutionnel du compte de campagne de la socialiste élue en 2012, Corinne Narassiguin, une décision qui a entraîné son inéligibilité pour un an.

«Cette victoire est d'abord celle des Français d'Amérique du Nord qui se sont mobilisés autour d'un projet, l'Âme Nord, que j'entends maintenant appliquer scrupuleusement, avec enthousiasme», a déclaré Frédéric Lefebvre dans un communiqué, en évoquant son projet d'association pour le continent nord-américain. «C'est aussi la victoire de l'homme politique que je suis, un homme de loyauté et d'unité», a-t-il ajouté.

Ancien secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'Artisanat, des PME et du Tourisme dans le gouvernement Fillon (2010-2012), Frédéric Lefebvre avait déjà siégé à l'Assemblée nationale entre 2007 et 2009 en tant que supléant d'André Santini ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3493130 le lundi 10 juin 2013 à 10:48

    La place est bonne! Un nouveau recasé. Quelle carrière d'une utilité immense! Les expatriés ne se sont pas mobilisés et pour cause.

  • papymujo le lundi 10 juin 2013 à 07:47

    C'est un chat!

  • papymujo le lundi 10 juin 2013 à 07:46

    Un de moins à pôle emploi!

  • M9563923 le dimanche 9 juin 2013 à 23:08

    un poste sur mesure qui ne sert pas à grand chose sauf encore à s'en mettre dans les pochesMerci pour ces postes inutiles!