Participation : «On vend les bijoux de famille»

le
0
VIDÉO - La baisse de la participation de l'Etat dans certaines entreprises évoquée dimanche par Jean-Marc Ayrault divise la classe politique. Au FN comme au Front de gauche, on dénonce notamment la dilapidation du patrimoine national.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant