Partenariat stratégique entre La Française et Tages Capital dans la multi-gestion alternative

le
0

(NEWSManagers.com) - La Française a annoncé mi-février la signature d'un partenariat stratégique avec Tages Capital dans le domaine de la multi-gestion alternative. Concrètement, La Française prend 40 % du capital de la branche de gestion d'actifs du groupe Tages (2,1 milliards de dollars d'actifs). Pascale Auclair, directrice générale de La Française des Placements, et deux autres responsables de La Française seront nommés au comité exécutif de Tages Capital, dont les encours s'élèvent à environ 1 milliard de dollars.

Par ailleurs, deux gérants de La Française intègreront Tages Capital à Londres pour créer une nouvelle équipe qui gérera par délégation la gamme de fonds de hedge funds de La Française et assurera les services auprès des investisseurs français clients. En France, c'est La Française qui sera distributeur exclusif des fonds de gestion alternative de La Française et de Tages. En dehors des frontières hexagonales, les deux groupes collaboreront en s'appuyant sur leurs propres réseaux de distribution.

Cette nouvelle participation fait suite à un certain nombre de partenariats noués en France et à l'international par le groupe La Française au cours de l'année passée, comme celui avec Inflection Capital Management (IPCM) sur la gestion actions. Le pôle La Française AM couvre ainsi à l'heure actuelle les gestions fixed income, diversifiée et multi-asset avec La Française des Placements, s'appuyant pour la partie recherche crédit sur S&P Capital Q, la multigestion alternative au travers de Tages Capital, la gestion actions avec La Française Inflection Point et les expertises actions asiatiques grâce à son partenariat avec JK Capital Management. Une prise de participation dans une société de gestion indienne est également à l'étude.

Le pôle immobilier La Française Global Reim, a pour sa part signé en septembre 2013 un partenariat avec Forum Partners, concrétisé en janvier par le rachat de Cushman & Wakefield Investors. L'acquisition permet à La Française de se renforcer dans l'immobilier direct européen. Parmi les projets dans le cadre de ce partenariat, un fonds paneuropéen de dettes immobilières senior et un fonds luxembourgeois de foncières cotées sont dans les cartons.

A fin décembre, le groupe La Française affichait un encours de 41,9 milliards d'euros, en progression de 12,5 % sur un an, pour une collecte brute long terme de plus de 5,7 milliards d'euros, alimentée par une collecte immobilière de 1,8 milliard d'euros et une forte contribution de l'international pour plus de 1 milliard d'euros. En net, la collecte s'est élevée à 1,5 milliard d'euros. Les ambitions à l'international, qui s'appuieront sur tous les partenariats signés, sont fortes.

" L'international devrait peser d'avantage que les 9 % actuels dans les mois à venir. La collecte à l'international devrait pouvoir monter à 1,5 milliard d'euros pour 2014" , anticipe Xavier Lépine, président du directoire de La Française. La développement international passera par des pays comme le Japon " où notre offre immobilière et fixed income correspond bien aux demandes du marché" , estime-t-il. La commercialisation des fonds de la filiale JKC et des fonds d'obligations à échéance à destination de la clientèle d'Amérique du Sud sera poussé à partir de Madrid. Enfin, La Française compte se pencher sur le marché du retail en Italie. L'ambition est claire, le groupe La Française compte être " un des leaders à l'international parmi les asset managers multi-spécialistes" .

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant