Parrot reprend de la hauteur en Bourse

le
0
Le système Parrot MKi9200 est un kit mains-libres Bluetooth. (© Parrot)
Le système Parrot MKi9200 est un kit mains-libres Bluetooth. (© Parrot)

Le rebond du titre Parrot a été initié par un mouvement de rachats d’actions vendues à découvert par des fonds spéculatifs. Entre le 17 novembre et le 5 décembre, Numeric Investors a par exemple réduit de 30% sa position courte nette vendeuse pour la ramener à 0,67% du capital du groupe d’électronique (drones, audio, etc.).

D’autres sociétés de gestion ont, dans le même temps, accru leur participation au tour de table. Le 23 novembre, Amiral Gestion franchissait en hausse le seuil de 5% du capital pour détenir 6,82% des actions.

Enfin, Parrot a révélé l’entrée en négociations exclusives avec Faurecia en vue d’un partenariat capitalistique et stratégique entre sa filiale Automotive (systèmes de communication mains-libres, applications connectées, etc.) et l’équipementier automobile.

Dans un premier temps, Faurecia prendrait une participation de 20% dans Parrot Automotive, via une augmentation de capital réservée à réaliser sur la base d’une valeur d’entreprise de 100 millions d’euros pour 100% des titres.

L’équipementier auto souscrirait aussi à une obligation émise par Parrot et convertible en actions Parrot Automotive afin de porter sa participation dans cette filiale à 50,01% dès 2019. Enfin, Faurecia disposerait d’options pour monter à 100% du capital de la cible d’ici à 2022.

L’opération bouclée début 2017 ?

Les fonds récoltés seront alloués

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant