Parrot, la marque française « trendy » perd de l'argent

le
0

Alors que l’engouement pour les drones se confirme, Parrot, l’une des sociétés françaises les plus importantes dans le domaine, affiche des pertes au premier trimestre 2016. Faut-il retirer ses investissements ou relativiser cette baisse ?

Plus de 39 millions d’euros de perte

La baisse du chiffre d’affaires de Parrot paraît importante en comparaison avec ses recettes des années précédentes. Au premier trimestre 2016, la firme enregistre 39,1 millions d’euros de pertes, alors que ses revenus avaient progressé en fin d’année dernière. En 2015, le groupe a en effet vendu plus d’un million de drones et augmenté son chiffre d’affaires de 35%.
Cette baisse doit toutefois être relativisée. La société continue d’être largement viable : elle comprend près de 300 millions d’euros de trésorerie et des fonds propres estimés à 385,4 millions d’euros.

La marque nourrit de nouvelles ambitions

Les pertes enregistrées par Parrot doivent être mises en perspective et rattachées aux nouvelles ambitions de l’entreprise. Fin 2015, Parrot avait en effet annoncé une accélération des dépenses et une nouvelle stratégie de vente. En d’autres termes, la société est en train d’investir.
François Ruault, le directeur marketing de Parrot, l’a confirmé. Dans une interview donnée au site LSA, il affirme que « 2016 est une année charnière, nous allons réaliser des investissements importants pour changer d’échelle ». Comparant les drones avec la démocratisation de l’ordinateur dans les années 1990, il prévoit la création d'appareils destinés à tous, accessibles à la fois aux professionnels et au grand public. Cette évolution est manifeste dans les campagnes promotionnelles de la marque dont la « Flying Season ».
Les pertes enregistrées par la firme correspondent donc davantage à un changement de cap qu’à un marché moribond. Enfin, si Parrot est célèbre pour ses drones, notez que la marque crée toutes sortes d’objets connectés, comme des casques sans fil ou des outils de jardinage intelligents.

Trucs & Astuces

Parrot est un bon investissement sur le long terme. Si vous avez placé des fonds dans cette entreprise, ne vendez pas vos parts simplement à cause de pertes enregistrées sur un trimestre. Observez plutôt le secteur des drones dans son ensemble : celui-ci est en plein essor.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant