PARROT : croissance des ventes de 34 % en 2015

le
0

(AOF) - Parrot a fait état d'un résultat net part du groupe au 4ème trimestre 2015 de 4,6 millions d'euros en croissance de 59%. Le résultat opérationnel courant s'est établi à 3,3 millions d'euros en baisse de 40% (4,5 millions en 2014). La marge opérationnelle est ressortie à 46,9% sur le trimestre. Le chiffre d'affaires du fabricant de drones s'est élevé à 108,2 millions d'euros, en ligne avec l'objectif du groupe d'au moins 105 millions d'euros. La croissance est de 35 % (25 % à taux de change constant), tirée par le doublement des activités Drones à 74 millions en hausse de 99%.

Sur l'exercice 2015, le résultat net part du groupe s'est établi à 1,6 millions d'euros contre une perte de 2,8 millions d'euros en 2014. Parrot a essuyé une perte opérationnelle courante de 400 000 euros contre un résultat opérationnel courant de 1,1 million en 2014.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 326,3 millions d'euros, en hausse de 34 % (21 % à taux de change constant) par rapport à 2014 (contre 4 % de croissance en 2014).

En 2015, les ventes Drones ressortent à 183,4 millions d'euros (56 % du chiffre d'affaires du Groupe) soit une hausse de 121 % (+120 % pour les Drones Grand public et +126 % pour les Drones Professionnels).

Le chiffre d'affaires Objets Connectés est de 15,4 millions d'euros (contre 14,5 millions en 2014). La perte opérationnelle courante est de -6,7 millions d'euros, contre -7,2 millions en 2014.

Enfin, les ventes Automobile se sont établies à 125,4 millions d'euros en recul de 13% par rapport à 2014 (après -17 % en 2014 et -26 % en 2013).

Au 31 décembre 2015, Parrot dispose de 331,7 millions d'euros de trésorerie nette dont un apport de 288,3 millions d'euros lié à l'augmentation de capital de fin d'année.

Pour 2016, Parrot Drones prévoit une croissance forte de son chiffre d'affaires sur l'année à taux de change constant, avec une phase de consolidation anticipée sur le premier semestre.

Parrot Automotive prévoit de progresser dans sa transition vers l'infotainment avec un nouveau ralentissement de la baisse des ventes, permise par la mise en production de trois nouveaux contrats et le maintien d'un bon niveau de profitabilité dans l'attente d'un redémarrage en 2017, conforté par un accélération des projets de développements pour de nouveaux clients.

Le groupe Parrot a pour objectif 2018 de retrouver une marge opérationnelle conforme au modèle de développement du Groupe conciliant croissance pérenne et rentabilité.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant