Parrainages: Lepage et Boutin pour l'anonymat

le
0
Les deux femmes dressent le même constat que la plupart des petits candidats à la présidentielle concernant la difficulté d'obtenir les parrainages nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle

«Nous avons tous le même problème», indique Corinne Lepage. «Nous nous retrouvons face à des maires qui ne veulent pas donner leur parrainage en raison des pressions reçues ou escomptées.» La candidate écologiste dresse le même constat que la plupart des petits candidats à la présidentielle. Mais aussi que Marine Le Pen. Et pourtant, pas question d'avouer qu'elle soutiendrait la démarche de la candidate du Front national qui a mis en cause la constitutionnalité de la loi de 1976.

Alors Corinne Lepage, qui demande aussi «le rétablissement de l'anonymat des parrainages, comme lors des élections présidentielles de 1965, 1969 et 1974», a directement déposé vendredi dernier un «recours en intervention» auprès du Conseil constitutionnel. S'adresser directement à la haute juridiction permet politiquement à la candidate écologiste de ne pas s'associer à la démarche de Marine Le Pen. «Il n'est pas concevable de laisser à Marine Le Pen et à l'extrême droite le mo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant