Parra : " On n'était pas précis sur les rucks "

le
0
Parra : " On n'était pas précis sur les rucks "
Parra : " On n'était pas précis sur les rucks "

Morgan Parra s'est félicité de la victoire bonifiée du XV de France contre la Roumanie mercredi soir (38-11). Mais le demi de mêlée cible plusieurs secteurs où les Bleus ont manqué de précision lors de ce deuxième match de Coupe du monde.

Morgan Parra, une victoire contre la Roumanie avec le bonus, mais on a quand même vu du déchet...
Il y a la victoire avec le bonus, ça c’est important. Le tableau de route était de gagner contre la Roumanie avec le bonus, donc de ce point de vue-là, c’est parfait. Maintenant dans le jeu, la première mi-temps est compliquée, on a du mal à enchaîner nos phases de jeu parce qu’on n’est pas propres sur le ruck et on a du mal à imposer notre rythme. En deuxième période, on est mieux sur les rucks mais malheureusement on tient moins bien le ballon, on fait des fautes de main, ce qui nous a mis un peu en difficulté. Maintenant, ce qu’il faut retenir, c’est la victoire avec le bonus.

On a vu à la télévision Philippe Saint-André qui a poussé une gueulante à la mi-temps. Pouvez-vous nous raconter ?
Je n’ai rien à expliquer sur la gueulante de Philippe. On évolue tous dans des clubs où on a pris des gueulantes à la mi-temps parce que ça n’allait pas. Maintenant, ça remet un peu les idées à l’endroit et de savoir sur quoi il faut bosser. Philippe en a mis une aujourd’hui, ce n’est pas la première de ma carrière. On en a aussi pris des grosses par Vern Cotter (ndlr : à Clermont) et d’autres coaches. C’est normal, et c’est à nous aussi de nous remettre la tête à l’endroit et de repartir sur une deuxième mi-temps bien meilleure et ça a été le cas aujourd’hui.

« On va tous se battre pour une place de titulaire »

En première période, vous avez été en difficulté devant...
Oui, sur les rucks on n’a pas réussi à enchaîner nos lancements de jeu. Donc on a fait des lancements qui étaient « pas mal » qui nous ont permis de trouver la ligne d’avantage et d’avancer. Malheureusement on n’a pas pu enchaîner parce qu’on n’était pas précis sur les rucks.

C’est une victoire qui fait du bien quand même ?
C’est une victoire qui nous permet de suivre notre tableau de route, et qui ne nous met pas la tête à l’envers parce qu’on a gagné et qu’on a pris le bonus.

D’un point de vue personnel, vous vous êtes senti comment dans ce match ?
Je ne sais pas, à chaud c’est compliqué. J’avais surtout envie de prendre du plaisir et d’être titulaire en Coupe du monde. Il y en a un paquet qui aimerait être à ma place, j’ai eu la chance de pouvoir partager ce moment avec les mecs et de jouer les uns pour les autres c’est important.

Vous avez envie d’être titulaire ?
Bien sûr ! Comme tout le monde. Mais on est trois 9, on sait qu’il y aura des choix qu’il faut accepter. Maintenant, c’est sûr qu’on va tous se battre pour une place de titulaire. Si j’ai marqué des points ? Je ne sais pas (rires).

Propos recueillis par notre envoyé spécial, au stade olympique de Londres

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant