Parmalat résiste et reporte son assemblée générale

le
0
Le groupe italien souhaite ainsi donner le temps à un goupement national mené par Intesa de contrer une prise de contrôle par le français Lactalis.

Le groupe de produits laitiers Parmalat s'organise pour résister à une prise de contrôle par le français Lactalis. L'Italien a annoncé qu'il reportait au mois de juin son assemblée générale (AG), initialement prévue le 12 avril.

L'objectif du groupe est de gagner du temps pour organiser une contre-offensive. Lactalis, qui détient près de 29% de Parmalat, aurait en effet pu prendre le contrôle du conseil d'administration lors de cette assemblée générale. Cette décision de report a été rendue possible par un décret gouvernemental. L'Etat italien souhaitant protéger ses fleurons industriels après plusieurs offensives notamment de LVMH sur le joaillier Bulgari et d'EDF sur Edisson.

Parmalat compte sur la banque Intesa San Paolo, qui détient 2,4% de son capital, pour réunir un consortium à capitaux. Le dirigeant du groupe de capital-investissement Clessidra a fait savoir vendredi qu'il envisageait de rejoindre un consortium italien. Ferrero (Nutella) s'est dit ouvert

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant