Parmalat : Lactalis assure avoir agi correctement

le
0
Le Français dit «attendre calmement les développements de l'affaire» après que Rome a ouvert une enquête pour manipulation de cours. Parmalat convoque son conseil d'administration ce vendredi.

Bulgari, Parmalat, Edison: L'appétit des français pour l'industrie italienne commence à faire des vagues de l'autre côté des Alpes. Rome met ainsi tout en œuvre pour conserver ses joyaux économiques. Dernière action en date, le gouvernement a saisi le parquet de Milan pour manipulation sur le cours de Parmalat, peu après que le groupe français Lactalis a annoncé la semaine dernière s'être renforcé au capital de Parmalat, et en détenir désormais 29% grâce au rachat des parts de trois fonds est en ligne de mire.

Au sein de Lactalis, la réaction ne s'est pas fait attendre: le groupe laitier «confirme avoir toujours agi correctement et attend calmement de pouvoir prendre connaissance des développements de l'affaire».

Hier, le directeur général de Parmalat, Enrico Bondi, aurait été entendu comme témoin par le substitut du procureur, Eugenio Fusco, rapporte l'agence Bloomberg. Eugenio Fusco étudierait les mouvements du titre Parmalat depuis au moins février

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant