Paris : visitez l'appartement témoin des futurs HLM du 16e

le
0

Les 177 logements sociaux en construction accueilleront leurs premiers occupants dans un an, à côté de l’ancienne gare d’Auteuil, à deux pas de la villa Montmorency. Les locataires devraient faire des envieux...

Lancé en juin 2014, le chantier des deux immeubles de logements sociaux construits sur l’ancienne friche urbaine de 1,5 hectares située à côté de l’ancienne gare d’Auteuil dans le XVIe arrondissement de la capitale, progresse vite. Réalisés par les architectes Francis Soler et Rudy Ricciotti, les deux bâtiments de 177 logements sociaux, entourés par 4000 m² de verdure, comprendront aussi une crèche et une bibliothèque. Ils seront achevés à l’automne 2016 et gérés par le bailleur social Paris Habitat. Cette opération située entre la place d’Auteuil et les boulevards Suchet et de Montmorency a mis huit ans pour se concrétiser. La fronde des riverains avait fait annuler plusieurs fois le permis de construire.

Fière des premiers résultats, la Mairie de Paris vient d’organiser la première visite d’un appartement témoin, seul logement construit dans l’immeuble de 10 étages qui borde un jardin et longe le boulevard de Montmorency. Les futurs locataires de ce 60 m² traversant, devraient vivre des jours heureux dans leur nouveau logement. Et faire des envieux dans ce quartier, situé à l’orée du bois de Boulogne.

Certes, dans ce logement pas de parquet ou de carrelage. Le sol est recouvert de PVC et les robinetteries et les finitions de la salle de bain et de la cuisine sont basiques. Mais, le séjour et la cuisine ouverte -qui peut toutefois être fermée grâce à une porte coulissante- s’ouvrent très largement sur l’extérieur, grâce à une très grande baie vitrée, qui donnera accès à un balcon protégé d’une paroi de verre qui coulisse.

Sans vis-à-vis, ces pièces sont baignées de lumière (surtout lorsque le soleil brille comme le jour de la visite). Les immeubles les plus proches sont situés de l’autre côté du Boulevard de Montmorency, bordé d’arbres. L’appartement visité offre une belle vue sur la très chic Villa Montmorency voisine. Derrière les bâtiments bas, de deux ou trois étages, on aperçoit il est vrai les cimes des arbres et les toits de certaines des très belles maisons de la villa. Tout un symbole. Situées à l’extrémité d’un couloir, les deux chambres du logement donnent, elles, sur le Boulevard Suchet.

Les futurs locataires paieront entre 6,5 et 12,5 euros le m² (hors charges) de loyer par mois. Sans rapport évidemment avec les loyers du quartier, ni avec ceux que paieront dans quelques années, les prochains voisins de ces deux immeubles. Paris Habitat a en effet revendu une partie des terrains et permis de construire. Le promoteur Cogedim devrait construire sur une parcelle de 12.000 m², deux immeubles de 176 logements qui seront commercialisés de manière classique.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant