Paris veut être un acteur majeur dans l'internationalisation du renminbi

le
1

(NEWSManagers.com) -

Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, a une nouvelle fois affirmé sa volonté d'assurer un rôle de premier plan à la place de Paris dans l'internationalisation du renminbi (RMB), le 21 novembre à la Bourse de Paris, à l'occasion du premier forum international consacré à l'internationalisation du renminbi, organisé à son initiative par Paris Europlace en partenariat avec le Hong Kong Monetary Authority et le Hong Kong Economic and Trade office. " Paris doit être un point d'entrée pour les investisseurs chinois" , a souligné le ministre, qui va entamer dimanche sa troisième visite en Chine et qui compte bien à cette occasion renforcer les liens avec Pékin et pousser les feux de la place financière de Paris comme premier centre offshore de la monnaie dans la zone euro.

John Tsang, Financial Secretary de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong, a pour sa part souligné le rôle croissant de la monnaie chinoise dans le commerce international. En 2012, les transactions commerciales libellées et réglées en RMB ont représenté 10% des échanges commerciaux mondiaux. Sur les neuf premiers de 2013, cette proportion est passée à 13%, contre seulement 2% il y a trois ans. John Tsang a également relevé que la demande de services et de produits financiers libellés en RMB ne cessait de croître. C'est ainsi que durant les trois dernières années, l'encours du marché obligataire offshore RMB a été multiplié par neuf pour atteindre près de 300 milliards de RMB.

Le représentant de Hong Kong a en outre rappelé le rôle croissant du RMB sur le marché international des devises, la monnaie chinoise étant désormais la neuvième monnaie la plus négociée, alors qu'elle était en dix-septième position il y a trois ans, selon les dernières statistiques de la Banque des règlements internationaux (BRI).

Le directeur général d'Europlace, Arnaud de Bresson, a souligné la détermination de la place de Paris de contribuer à l'internationalisation du RMB, en organisant notamment des offres et services libellés en RMB de premier plan à destination des entreprises françaises et européennes, y compris les PME, en développant un pool de liquidités RMB à Paris afin de faciliter les flux financiers en RMB, y compris les échanges sino-africains passant par Paris, et enfin, en offrant la meilleure liquidité possible aux banques internationales actives sur le marché du RMB.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5540341 le mercredi 27 nov 2013 à 16:28

    Le Roi de la Taxe veut accueillir les Chinois...