Paris veut associer la Russie au sauvetage de Chypre

le
0
La France a demandé à ses partenaires de l'Eurogroupe d'associer Moscou au renflouement de Chypre, pays de la monnaie commune dont les liens financiers sont privilégiés avec la Russie et le reste du monde orthodoxe.

«Il me paraît important que les Russes soient à bord et qu'ils soient partie-prenante à la négociation» sur le sauvetage de l'île méditerranéenne, a expliqué Pierre Moscovici à l'issue d'un rendez-vous avec ses pairs de la zone euro à Bruxelles. C'est la première fois que Moscou se retrouverait directement associée au sauvetage d'un pays de l'euro.

Chypre, fragilisée par la crise de la dette et par ses relations étroits avec la Grèce, discute depuis plus de six mois d'un plan de sauvetage financier qui pourrait atteindre 18 milliards d'euros - chiffre plus élevé que son PIB. L'hypothèse d'un prêt russe d'au moins 5 milliards avait été envisagée à l'été, avant d'être reléguée au second plan par de premières tractations avec les pays de l'euro...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant