Paris: valse hésitation, idem à W-Street, pétrole teste 50$.

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 a fluctué toute la journée entre 4.470 et 4.510, alternant entre le vert et le rouge: 90% des échanges se sont effectué entre 4.475 et 4.500Pts, les 4.490 servant de pivot.

La clôture a été un peu étrange avec une chute de -0,3% (-14Pts) durant le 'fixing' (le CAC40 clôture à 4.480 contre 4.494 à 17H29) après une consolidation de 0,3% la veille.

Chute d'autant plus étrange qu'un quart d'heure plus tard, Wall Street repasse soudain de de -0,45% à l'équilibre, alors que le baril de WTI franchissait la barre des 50$ sur le NYMEX (nouvelle réunion informelle programmée à Istambul entre membres de l'OPEP).

Les autres grandes places européennes évoluent étroitement autour du point d'équilibre : Francfort et Amsterdam terminent quasi stables (-0,15%), Milan grappille 0,1% et Madrid perd 0,25% mais Londres lâche -0,5%: l'indice paneuropéen Euro STOXX finit positif de +0,15%.

'Tout le monde s'attend à ce que le rapport sur l'emploi américain qui sera publié demain confirme la perspective d'un prochain relèvement de taux de la Fed', explique un trader.

'Si l'enquête ADP s'est révélée moins bonne que prévu hier, le marché reste convaincu que les chiffres de demain renforceront les tenants d'un resserrement monétaire', ajoute le professionnel.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage vont dans le bons sens puisqu'elles ressortent en baisse de -5.000 à 249.000 et flirtent avec un plancher de 9 ans, les optimistes évoquent de nouveau le plein emploi.

Le consensus concernant le 'NFP' publié demain tourne autour de +175.000 créations, tout chiffre supérieur ferait grimper les taux US et le $, lequel remonte à 1,1180/Euro.

A Paris, les valeurs bancaires profitent toujours de la perspective d'une fin prochaine de la politique de taux zéro de la Fed et de la BCE: l'indice STOXX Europe 600 Optimised Banks progresse encore de 0,8% ce matin, dans le sillage de Sté Générale à +2,2%, BNP-Paribas +2%... et AXA gardait la tête du CAC40 avec +2,4%.

Du côté des baisses, Air Liquide perd du terrain (-2,2%) à la suite d'une dégradation d'UBS (à vendre au lieu de conserver) et Legrand (-0,7%) s'inscrit également dans le rouge suite à un abaissement de recommandation de Liberum.

Nokia souffre également et se retrouve 'lanterne rouge' du CAC40 avec -3,5%

Genfit (-11,30%) finit lanterne rouge du SBF-120 avec l'annonce d'une augmentation de capital de 30MnsE.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant