Paris : une explosion sur un chantier fait 3 morts

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Trois personnes ont été tuées, une gravement blessée et une portée disparue dans une explosion, vraisemblablement accidentelle, qui s'est produite vendredi sur un chantier dans le sous-sol d'un immeuble du centre de Paris, ont annoncé les pompiers à l'Agence France-Presse. Les ouvriers travaillaient à la réfection d'une cuve de fioul quand une déflagration, d'origine pour l'instant indéterminée, s'est produite vers 15 h 45 au premier sous-sol de cet immeuble de trois étages, 21 rue d'Enghien à Paris (10e), qui abrite un ancien garage en cours de réfection au rez-de-chaussée. Trois morts ont été trouvés et un blessé grave a été évacué. Une autre personne était toujours portée disparue peu après 18 heures.

Selon les premières constatations, des vapeurs de fioul, accumulées dans la cuve sur laquelle les ouvriers travaillaient dans le sous-sol, se seraient enflammées en présence d'une flamme. Un poste médical avancé a été installé aux abords du 21 de la rue d'Enghien. L'explosion a fait s'effondrer une partie du sol du rez-de-chaussée. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls est arrivé sur place peu après 17 heures, mais s'est refusé à toute déclaration. Le préfet de police de Paris Bernard Boucault s'est rendu sur place, ainsi que le laboratoire de la préfecture de police. Le parquet de Paris, dont deux magistrats se sont rendus sur place, a ouvert une enquête pour "homicides involontaires", a précisé à l'Agence...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant