Paris : un militaire se suicide avec son arme aux Galeries Lafayette

le , mis à jour le
0
Des soldats de l'opération Sentinelle en patrouille.
Des soldats de l'opération Sentinelle en patrouille.

Le corps d'un militaire engagé dans l'opération sentinelle a été retrouvé dans les toilettes, au 2e sous-sol des Galeries Lafayette. D'après les premiers éléments de l'enquête, il se serait lui-même tiré une balle dans la tête, avec son arme de service.

Les faits sont rapportés par le Parisien et se seraient déroulés ce vendredi, vers 16 h 30, dans les locaux du grand magasin situé à l'angle du boulevard Haussmann et de la rue Mogador, à Paris. L'information a ensuite été confirmée par le Gouverneur militaire de Paris, qui a déclaré dans un communiqué : "un militaire du rang engagé dans l'opération Sentinelle à Paris a été retrouvé sans vie dans la zone de repos de son unité située dans les sous-sols d'un grand magasin parisien". Le soldat qui participait à des patrouilles dans le quartier "a été découvert par un autre soldat de son unité (...) Selon toute vraisemblance, il se trouvait seul au moment de sa mort".

Les militaires de l'opération Sentinelle mobilisés depuis janvier 2015

Une enquête en cours sous la responsabilité du procureur de Paris devrait confirmer les causes exactes du décès, même si l'hypothèse privilégiée par les enquêteurs reste le suicide. D'après Le Parisien, le corps du militaire aurait été découvert par un employé des Galeries Lafayette, alerté par une flaque de sang sous la porte.

Une cellule de soutien psychologique a été...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant