Paris : toujours plus de réclamations concernant le logement

le
1
Mario Savoia/shutterstock.com
Mario Savoia/shutterstock.com

(AFP) - La médiatrice de la Ville de Paris a reçu en 2012 plus de mille dossiers de réclamations, dont près de 60% concernaient le logement, une proportion qui ne cesse d'augmenter, selon le rapport annuel qu'elle a remis au maire de Paris lundi, et dont l'AFP a obtenu copie.

L'an dernier, 1.097 dossiers ont été adressés à la médiation, soit 10% de plus qu'en 2011.
Les dossiers portant sur le logement et l'habitat représentent 57,52% des demandes (contre 50,80% en 2011 et 38,23% en 2010).

Les recours des usagers sur cette thématique ne cessent "de croître d'année en année et donc, de révéler une insatisfaction des Parisiens, qu'ils soient déjà locataires du parc social ou en attente d'un logement", note la médiatrice Claire Brisset.

Le loyer et les charges, mais aussi le supplément de loyer de solidarité (payé par les locataires dont les revenus dépassent les plafonds d'au moins 20%) donnent lieu à de nombreuses contestations de la part des locataires du parc social parisien.

Les différends relatifs aux demandes d'attribution de logements sociaux n'entrent en revanche pas dans les compétences de la médiatrice de la Ville de Paris, rappelle-t-elle.

Le nombre de réclamations concernant le service de vélos en libre-service Vélib a lui beaucoup diminué (de 208 dossiers en 2010 à 45 en 2012), un médiateur spécial leur étant dédié depuis octobre 2011.


sl/mad/fm

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bignou56 le mardi 19 fév 2013 à 22:56

    allez habiter en provinces c'est moins cher.Réfléchissez le smic à paris est égal au smic en province.