Paris suspects : La défense demande la relaxe

le
0
Paris suspects : La défense demande la relaxe
Paris suspects : La défense demande la relaxe

Invités à plaider mardi à Montpellier dans l'affaire des paris suspects lors du match de handball entre Cesson et Montpellier en 2012, les avocats de la défense ont demandé la relaxe de leurs clients.

Après les réquisitions du procureur général lundi, c’était au tour des avocats de la défense de s’exprimer, mardi au tribunal correctionnel de Montpellier, dans le cadre de l’affaire des paris suspects entourant le match de handball entre Cesson et Montpellier en 2012. Après avoir remis en cause l’instruction, ils ont demandé la relaxe de leurs clients, contre qui des amendes et des peines de prison avec sursis ont été requises.

Alors que les frères Karabatic n’étaient pas présents lors de cette audience, Issam Tej a martelé son innocence devant les journalistes présents : « Ce sont des accusations qui n’ont pas de sens. Je n’ai pas parié, je n’ai pas triché, je n’ai pas truqué le match. » Me Frédéric Landon, l’avocat de Dragan Gagic, a pour sa part jugé l’escroquerie « invraisemblable ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant