Paris sportifs : une campagne pour décourager les tricheurs

le
0
L'Arjel, le gendarme des jeux en ligne, diffusera des spots pour dissuader les sportifs de truquer les matchs et aider les joueurs à ne pas se faire piéger.

Pour inciter les Français à la prudence, l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), chargée de surveiller cette activité, dévoile ce mercredi une campagne de prévention des risques. Dès le mois de janvier, des spots radio et des affiches mettront en garde les joueurs contre les sites de paris illégaux et les sportifs qui seraient tentés de truquer leurs matchs.

«Manipuler une compétition en lien avec des phénomènes de corruption est un délit pénal», souligne Jean-François Vilotte, le président de l'Arjel, ce mercredi au micro d'Europe 1.

Tablant sur la dissuasion, le gendarme des jeux en ligne prévient qu'il a renforcé ses moyens de surveillance. Dans ses locaux parisiens, l'Arjel stocke au sein de coffres-forts informatiques plus de 50 millions de données sensibles sur les parieurs,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant