Paris sportifs : les bookmakers en ligne se frottent les mains

le
0
Capture d'écran d'un site internet de paris en lignes. Photo d'illustration.
Capture d'écran d'un site internet de paris en lignes. Photo d'illustration.

Le jackpot s'établit à 82 millions d'euros... pour les trois premiers mois de l'année ! Le chiffre d'affaires des sites de paris sportifs a grimpé de 30 % au premier trimestre 2016. Au point d'atteindre aujourd'hui ce niveau record, jamais atteint depuis l'ouverture du marché des jeux d'argent en ligne en France. C'était en 2010. S'élevant à un peu plus de 15 % des 516 millions d'euros misés, sur cette période, par les amateurs de paris sportifs online, ce chiffre d'affaires devrait encore grossir à l'été avec l'Euro et les Jeux olympiques de Rio.

Pour les professionnels du secteur, tous les voyants sont au vert. Sur un an, les mises enregistrées sur les différents sites internet de paris sportifs, agréés par l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel), ont bondi de plus de 47 %. Selon les données publiées par l'Arjel, début mai, plus de 740 000 personnes ont tenté leur chance sur ces plateformes l'an dernier. Et 272 000 personnes se connectent au moins une fois par semaine sur un site de paris en ligne dans l'espoir de gagner le gros lot. Un chiffre en augmentation de 34 % sur les douze derniers mois.

En dehors des paris hippiques qui ont connu une baisse de 7 % au premier trimestre 2016, par rapport aux trois premiers mois de 2015, tous les sports ont vu leur cote progresser : du football au hockey en passant par le tennis, le basketball, le rugby. Et, dans une moindre mesure : le volley, le tennis de table, le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant