Paris signe un contrat de plus d'un milliard d'euros avec Ryad

le
1

PARIS (Reuters) - La société ODAS, qui représente en Arabie saoudite les intérêts des industriels français DCNS, Thales et MBDA, a signé en août avec Ryad un contrat d'Etat à Etat de plus d'un milliard d'euros, rapporte mercredi le site d'information économique latribune.fr citant des sources concordantes.

Ce contrat, qui pourrait être mis en vigueur dès le 1er septembre, porte sur la modernisation de quatre frégates de classe Al Medinah et de deux pétroliers-ravitailleurs de la classe Boraida mis en service en 1985-1986, précise le site.

Quatre sociétés se partagent cette commande : DCNS avec son partenaire saoudien Zamil (700 millions d'euros), Thales (moins de 200 millions), MBDA qui va équiper les pétroliers de son nouveau système surface-air à très courte portée Simbad-RC (entre 40 et 50 millions d'euros), et ODAS (infrastructures).

"Selon nos informations, DCNS aurait déjà obtenu un autre contrat de 150 millions d'euros pour la modernisation des frégates Sawari 2 dans le cadre d'un accord-cadre global. Soit 850 millions engrangés au total par le chantier naval", ajoute latribune.fr.

Thales n'a pas souhaité faire de commentaire et personne n'était joignable dans l'immédiat chez DCNS pour en faire un.

ODAS, selon le site de la société, a été créée à la demande de l'État français pour contribuer à développer les exportations dans le domaine de la défense, de la sécurité et des hautes technologies. Elle compte notamment parmi ses actionnaires l'Etat français, EADS France, MBDA France, Thales, Dassault aviation et DCN International.

Le constructeur naval DCNS est détenu à 35% par Thales. MBDA est une coentreprise entre EADS (37,5%), le britannique BAE Systems (37,5%) et l'italien Finmeccanica (25%).

Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Tim Hepher, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dinamit2 le mercredi 28 aout 2013 à 17:36

    du travail et des sous pour la france et aucaun islamophobe pour commenter cette affaire.bizarre!