Paris serein, Lyon dauphin, Monaco gadin

le
0
Paris serein, Lyon dauphin, Monaco gadin
Paris serein, Lyon dauphin, Monaco gadin

La course pour la deuxième place continue de faire rage en Ligue 1 entre Monaco, Lyon et Nice où Hatem Ben Arfa a régalé. À Marseille en revanche, le spectacle était en tribunes...

Hatem Ben Arfa doit aller à l'Euro


Alors que certains s'enflamment après le retour de Nabil Fekir – qui a joué une poignée de minutes à Montpellier, ce vendredi soir – et lui promettent une place en équipe de France pour l'Euro, Hatem Ben Arfa continue d'impressionner la Ligue 1. Sans doute vexé que son nom soit si peu évoqué pour la compétition internationale de la fin de l'année, l'ancien pensionnaire de Clairefontaine s'est permis de marcher sur le Stade rennais en inscrivant le tout premier hat-trick de sa carrière (3-0). Alors qu'on attendait une bagarre Ben Arfa/Dembele, on aura finalement eu droit au one-man show du meneur niçois, tout simplement au-dessus du lot. Une fin de saison en apothéose pour celui qui a régalé tout le monde depuis son retour en France. Et en dépit d'une concurrence rude au milieu de terrain, Didier Deschamps devrait être capable de lui trouver une petite place dans ses valises pour le mois de juin. Allez, DD, pour la beauté du geste.

Nice et Ben Arfa saccagent Rennes

L'analyse définitive du week-end : tout peut encore arriver


On l'a assez répété tout au long de la saison, cette Ligue 1 est complètement folle. Est-ce positif ou négatif, chacun a son propre avis sur la question. Quoi qu'il en soit, le titre de Paris et la relégation de Troyes mis à part, tout peut encore arriver. Avec encore quinze points à prendre, le classement peut être encore sacrément bouleversé. Il y a quelques semaines, personne ne parlait par exemple du LOSC sur une place européenne. Et pourtant, les Dogues ne sont aujourd'hui plus qu'à six points du dauphin lyonnais. Idem pour les Verts, à quatre longueurs du podium. Derrière, dix équipes se tiennent en dix petits points... Reims peut donc mathématiquement finir dans la première partie de tableau. Bref, tout peut encore arriver en Ligue 1. Certains y voient un signe de faiblesse, d'autres aiment les fins de spectacle en fanfare. Quoi qu'il en soit, les cinq dernières journées promettent bien des surprises.







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant