Paris-Roubaix: Sep Vanmarcke se construit un avenir

le
0
SEP VANMARCKE SE CONSTRUIT UN AVENIR
SEP VANMARCKE SE CONSTRUIT UN AVENIR

ROUBAIX, Nord (Reuters) - A l'heure où les champions belges en mesure de gagner une classique, Tom Boonen et Philippe Gilbert, ont dépassé la trentaine, Sep Vanmarcke, 24 ans, représente l'avenir.

Sa deuxième place dans Paris-Roubaix a permis de dessiner son plan de carrière.

Le Belge originaire de Courtrai s'était révélé il y a un peu plus d'un an en s'imposant à la surprise générale dans le Circuit Het Nieuwsblad, en battant au sprint Tom Boonen.

Il avait quelque peu disparu depuis, notamment en raison de chutes, mais sa performance dans Paris-Roubaix a simplement permis de situer Vanmarcke sur l'échiquier des classiques flandriennes. Elles sont taillées pour lui.

"Plus on se rapprochait du vélodrome et plus je croyais en ma victoire. Je savais que je pouvais faire un bon sprint au terme d'une course difficile. J'ai eu un bon finish mais Cancellara était le plus fort", a-t-il concédé.

"Je peux être fier de ce que j'ai fait. Déjà parce que je suis jeune encore, parce que c'était un rêve pour moi de jouer la gagne dans Paris-Roubaix."

Gilles le Roc'h, édité par Chrystel Boulet-Euchin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant