Paris-Roubaix : Niki Terpstra " adore Paris-Roubaix "

le
0
Paris-Roubaix : Niki Terpstra " adore Paris-Roubaix "
Paris-Roubaix : Niki Terpstra " adore Paris-Roubaix "

« Je me suis fait piéger au Carrefour de l'Arbre mais j'ai réussi à revenir avec Tom Boonen. Quand nous nous sommes retrouvés à onze, Wilfried Peeters (ndlr : directeur sportif d'Omega Pharma) m'a dit d'attaquer. Dans l'oreillette, je n'entendais pas les écarts que me donnait Wilfried. J'ai regardé derrière moi pour voir mais je n'ai cru à la victoire que dans le dernier virage. Aujourd'hui, je n'ai pas eu de crevaison, de chute. C'était mon jour de chance. »

Vainqueur devant les cadors des classiques comme Fabian Cancellara ou Tom Boonen, Terpstra ne veut pas s'arrêter là et se montre ambitieux pour la suite de la saison. « J'espère à l'avenir réussir de grands résultats dans les classiques, gagner une nouvelle fois des courses qui sont déjà à mon palmarès: être de nouveau champion des Pays-Bas, gagner le titre mondial du contre-la-montre par équipes et surtout briller dans les classiques. J'adore Paris-Roubaix. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant