Paris : rien de sûr avant 2012  pour François Fillon

le
0
Le premier ministre aurait assuré ne vouloir prendre «aucune décision avant 2012» sur son implantation dans la capitale.

«François Fillon m'a confié être ennuyé. Être député de Paris après avoir dirigé le gouvernement cinq ans, c'est mince pour ses ambitions présidentielles. Et il sait que les municipales dans la capitale, en 2014, vont être difficiles...» Maire UMP du VIe arrondissement de Paris et mandataire de la liste dissidente de Pierre Charon aux sénatoriales, Jean-Pierre Lecoq a été reçu cet été par le premier ministre, qui lui aurait assuré ne vouloir prendre «aucune décision avant 2012» sur son implantation dans la capitale.

La perspective de l'arrivée du premier ministre dans la 2e circonscription (Ve et, majoritaires en nombre de voix, VIe et VIIe) agace prodigieusement la maire du VIIe, Rachida Dati qui brigue l'investiture. «Elle ne patientera pas jusqu'en 2012 pour faire campagne», indique son entourage qui prévient : «Les réunions de travail sont lancées». L'eurodéputée est soutenue par le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, qui a rü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant