Paris reprend sa marche

le
0
Paris reprend sa marche
Paris reprend sa marche

Après deux matches nuls consécutifs en Ligue 1, le PSG s'est remis en route vers les sommets en battant Toulouse (3-1), cet après-midi au Parc des Princes. Sans être flamboyants, les Parisiens ont su accélérer quand il le fallait pour sécuriser la victoire.


PSG - Toulouse FC
(3-1)

A. Rabiot (26'), A. Rabiot (46'), Thiago Silva (73') pour Paris S-G , W. Ben Yedder (50') pour Toulouse FC.


Cette saison, Paris a tellement de visages. Capables de prestations très moyennes, marquées par une fébrilité défensive inquiétante, les hommes de Laurent Blanc, lorsqu'ils font parler leur talent, savent également se montrer irrésistibles. Des caractéristiques parfaitement illustrées par Pastore cet après-midi face à Toulouse. Imprécis dans ses choix durant la première demi-heure, ratant même une passe à trois mètres, l'Argentin s'est montré décisif une nouvelle fois en haussant son niveau de jeu. Glamour et sexy, l'égérie du Parc, à l'origine du premier but, a fait le spectacle au retour des vestiaires. Sur le côté droit, le numéro 27 se joue de deux défenseurs avec une grande aisance avant d'offrir à Rabiot son premier doublé en Ligue 1. Malgré un nouveau but concédé sur une erreur de marquage, le PSG remonte temporairement sur le trône de la Ligue 1.
Rabiot, en un éclair
Les Parisiens tentent, dès le coup d'envoi, de prendre possession du ballon et de la moitié de terrain toulousaine, tout en mettant la pression sur la charnière centrale, à l'image de Matuidi, pas loin de provoquer une mésentente entre Ahamada et Kana-Biyik dès les premiers instants. Face au bloc toulousain positionné très bas, les hommes de Laurent Blanc s'en remettent aux longs ballons de Pastore, sans grand succès dans le premier quart d'heure. Ainsi, comme souvent ces dernières semaines en Ligue 1, Paris fait tourner le ballon sans pour autant réussir à élever le rythme pour se créer de franches occasions. Mais voilà, avec Paris, une seule occasion peut suffire à faire mouche. Lancé par Van der Wiel sur l'aile droite, Pastore centre à ras de terre pour Ibrahimovic, dont la remise du talon trouve Rabiot qui conclut d'une belle frappe du gauche à l'entrée de la surface (1-0, 27e). Un but qui débride quelque peu l'armada francilienne. Dans la foulée, Cavani, côté gauche, centre dans la surface mais...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant