Paris renforce ses positions dans l'internationalisation de la devise chinoise

le
0

(NEWSManagers.com) - A l'occasion de la visite à Paris du Président de la République Populaire de Chine Xi Jinping et du forum économique franco-chinois, co-organisé, le 27 mars 2014, par le ministère de l'Economie et des Finances et le Ministère du Commerce extérieur, avec le soutien du Comité France-Chine et de Paris Europlace, Gérard Mestrallet, Président de Paris Europlace, a affirmé que " la place de Paris franchit de nouvelles étapes structurantes qui vont permettre d'accélérer les investissements industriels et financiers entre la France et la Chine " .

Au nombre de ces étapes structurantes figure notamment l'agrément croisé des investisseurs français pour investir sur le marché chinois et des investisseurs chinois pour investir en France. Tout d'abord, le quota RQFII de 80 milliards de Rmb accordé aux investisseurs institutionnels français agréés pour investir en Chine en monnaie chinoise. " La place de Paris est la première place de la zone euro à obtenir le bénéfice de ce dispositif" , souligne Paris Europlace dans un communiqué. Ce quota, équivalent en montant à celui annoncé en octobre 2013 par la place de Londres, correspond aux potentiels d'investissement souhaités par les sociétés d'assurance, banques, sociétés de gestion et fonds d'investissement français, qui développent leurs activités sur le marché chinois.

L'accord comprend en outre un échange de lettres QDII entre la Commission de Supervision Bancaire de Chine (CBRC) et l' Autorité des Marchés Financiers de France ( AMF), qui élargit la capacité des banques et investisseurs institutionnels chinois qualifiés à investir sur le marché français.

Deuxième grande étape, la mobilisation des acteurs de la place pour la création d'un dispositif de compensation/règlement du renminbi offshore à Paris. L'objectif est d'offrir des services de paiement Rmb aux acteurs financiers européens et des pays d'Afrique, compte tenu de la forte présence des banques françaises sur les marchés africains. Les travaux sont en cours d'approfondissement pour la mise en place d'un dispositif qui fournisse la meilleure liquidité aux banques internationales actives sur le marché du RMB en Europe et qui fonctionne selon des modalités opérationnelles et fonctionnelles répondant aux exigences réglementaires et aux normes de sécurité.

Troisième point, Paris Europlace accélère les actions initiées dans le cadre de son accord de coopération conclu en 2012 avec NAFMII (National Association of Institutional Investors) pour le développement du marché obligataire chinois. Les nouvelles actions 2014 concernent l'échange d'expertises, y compris dans la domaine de la régulation, la réalisation de sessions de formation d'opérateurs chinois et/ou représentants des Autorités de régulation, en France et en Chine, et l'étude de recommandations pour faciliter l'investissement sur ces marchés.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant