Paris réduit le personnel de son ambassade à Téhéran

le
0

PARIS (Reuters) - Après le rappel de l'ambassadeur de France à Téhéran, Paris a décidé de réduire son personnel diplomatique dans la capitale iranienne, a-t-on appris samedi auprès du ministère français des Affaires étrangères.

La France a annoncé mercredi dernier le rappel en consultation de son ambassadeur en Iran pour protester contre la mise à sac, la veille, de l'ambassade britannique à Téhéran par des manifestants.

"Effectivement nous réduisons notre personnel sur place et ça concerne aussi leur famille. Ce sont des mesures provisoires", a déclaré un porte-parole du Quai d'Orsay.

Pour des raisons de sécurité, il n'a pas précisé le nombre ni la date exacte du retour en France des personnes concernées.

"La décision vient d'être prise et donc cela va se faire dans les prochains jours", a-t-il dit. "Il s'agit pour nous de protéger notre personnel diplomatique et leur famille après ce qui s'est passé à l'ambassade de Grande-Bretagne".

"On est dans un contexte particulièrement tendu, certaines personnes sont plus vulnérables que d'autres", a-t-il encore souligné.

A la demande de Paris et Londres notamment, l'Union européenne a fait jeudi un pas de plus vers l'imposition d'un embargo sur le pétrole iranien dans un contexte marqué par le souhait des pays occidentaux d'accroître la pression sur l'Iran, accusé de développer un programme nucléaire à des fins militaires.

La question d'un élargissement des sanctions à l'égard de Téhéran devrait être abordée lors du prochain sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Sept, le 9 décembre.

Astrid Wendlandt et Elizabeth Pineau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant