Paris redit qu'il n'est pas question d'annuler la dette grecque

le
23
PARIS REDIT QU'IL N'EST PAS QUESTION D'ANNULER LA DETTE GRECQUE
PARIS REDIT QU'IL N'EST PAS QUESTION D'ANNULER LA DETTE GRECQUE

PARIS (Reuters) - La discussion doit s'ouvrir sur les moyens d'alléger le fardeau de la dette publique grecque mais il n'est pas question d'annuler cette dette, a répété dimanche le ministre français des Finances.

Michel Sapin s'exprimait devant les médias après une rencontre à Paris avec son homologue grec Yanis Varoufakis.

Avant la victoire du parti de gauche radicale Syriza aux élections législatives en Grèce, son candidat Alexis Tsipras avait souhaité une annulation d'une partie de la dette grecque détenue par les Etats européens, le rééchelonnement de la dette grecque détenue par la Banque centrale européenne et le paiement de la dette détenue par le Fonds monétaire international.

Yanis Varoufakis se rendra lundi à Londres puis mardi à Rome, où le rejoindra Alexis Tsipras, devenu Premier ministre. Ce dernier a prévu de rencontrer mercredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ainsi que François Hollande.

(Jean-Baptiste Vey)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le lundi 2 fév 2015 à 08:14

    Obama :«Quand vous avez une économie qui est en chute libre, il faut qu'il y ait une stratégie de croissance, et pas seulement des efforts pour pressurer de plus en plus une population qui souffre de plus en plus» Il est quand même moins c..que certains le disent !

  • noterb1 le lundi 2 fév 2015 à 08:10

    Paris n'a aucun intérêt à aider la Grèce ! sur 230 milliards prêtés seuls 10% ont servi à la Grèce , le reste est retourné enrichir la finance internationale ...et l'état français entre autres ! Quand les intérêts sont quasi nuls réussir à obtenir du 6 % voire beaucoup plus des grecs est un véritable cadeau .

  • M3015244 le lundi 2 fév 2015 à 07:09

    Comme si la France pouvait décider du sort de la Grèce.. Il faudrait qu'elle commence déjà sérieusement à réfléchir de quelle manière elle compte de diminuer sa dette qui est proche de celle de la Grèce !!!!!

  • NORDGHAZ le lundi 2 fév 2015 à 05:04

    pour que les indices boursiers tiennent le choc il est plus simple de faire payer les états ( contribubles europpéens ) que les banques inclus la BCE mais avec les vases communicants encore plus d'argent imprimé fuiera vers les pays en voie de developpement où la croissance est supérieur à 3%

  • M1877657 le dimanche 1 fév 2015 à 22:23

    Venant de Sapin cela signifie qu'il préconise un allègement de la dette. Comme son patron tout est dans l'ambiguité et c'est comme ça depuis 2012. Cela les arrange bien d'avoir des pays comme la Grèce pour justifier une non restructuration de l'économie française et continuer de piloter à vue. De cette façon on peut dépenser sans compte l'argent que l'on a pas et augmenter les impôts des pigeons qui en paient, sachant qu'il n'y a plus que ceux-ci que l'on peut essorer.

  • M4837592 le dimanche 1 fév 2015 à 21:43

    Paul Lafargue a été le théoricien du droit à la paresse et Brassens en a fait quelques chansons de talent.Ni l'un ni l'autre ni l'autre n'avait imaginé que ce droit pourrait être financé par des autres.Nous découvrons aujourd'hui que ceux qui ne veulent pas payer d'impôts ont raison et que c'est les autres qui doivent suppléer leur défaillance. On va pas aller loin avec ce genre de raisonnement.

  • M1710906 le dimanche 1 fév 2015 à 21:42

    Et les armateurs vont-ils enfin payer l’impôt, pourquoi en sont-ils exempt avec l'accord de l'EUROPE,,,,,,,,,

  • virot123 le dimanche 1 fév 2015 à 21:40

    la question n'est pas de savoir s'il faut alléger la dette ! mais de savoir que vont faire les grecs, car avec les promesses de syriza, en moins de trois ans il y aura de nouvelles dettes ! est-ce que les impôts vont rentrer, et le cadastre, et les paiements en liquide partout ? c'est ça qu'il faut demander !

  • M4837592 le dimanche 1 fév 2015 à 21:36

    Il peut rencontrer qui il voudra il faudra qu'il paye la note . Qui la paiera autrement? On ne va quand même pas encore rançonner les autres pays pour un énième plan qui ne sera pas le dernier hélas.

  • wanda6 le dimanche 1 fév 2015 à 21:20

    c'est du cinéma comme d'habitude !

Partenaires Taux